Je suis fille d’antiquaire, l’ancien, le beau, le « à restaurer », l’artisanat et l’art je les aime et les connais depuis que je suis petite: j’ai grandi avec. Ce sont pour moi des valeurs qui se sont transmises comme des objets.

C’est donc assez naturellement que je me suis orientée vers des études d’histoire de l’art par amour de l’ancien, des peintures, des époques… Licence en poche je fais un bref passage chez un commissaire priseur. Des objets, des meubles, des peintures il y en a beaucoup… l’univers me plaît mais je ressens le besoin de faire quelque chose de mes mains.

Je décide alors de me présenter à l’Atelier de la Renaissance pour « poser des questions » sur le métier de restaurateur. Et finalement je suis rentrée dans cette école pour 3 ans. Avec ce diplôme de restaurateur-conservateur de peinture à l’huile, j’ai enfin pu trouver ma place et unir mes compétences d’histoire de l’art avec mes compétences manuelles.

Pour exercer mon métier de passion j’ai fondée en 2019 l’Atelier Eugénie Neyrand.

Désormais, je peux passer mon temps avec des tableaux, les observer avec patience et minutie, découvrir leurs détails, sentir les mouvements du pinceau et appréhender la technique utilisée par le peintre. Et enfin les mettre en valeur, les faire passer du grenier au salon ou tout simplement leur redonner un peu de vitalité.

Eugénie Langlois de Septenville – Neyrand